Les marchés de la détection intrusion, de la vidéosurveillance et du contrôle d’accès auraient tous connu une augmentation en 2012. Ainsi, le contrôle d’accès résidentiel aurait atteint un CA de 150 millions d’euros l’année dernière, soit une hausse de 9 %, selon les chiffres publiés par l’IGNES (syndicat des industries du génie numérique, énergétique et sécuritaire).

Cette croissance serait due à la loi relative à l’accessibilité des personnes handicapées, qui contraint les propriétaires et bailleurs à positionner des systèmes d’accès vidéo dans les bâtiments collectifs en remplacement des interphones classiques. Le marché tertiaire quant à lui, a réalisé un CA de 140 millions d’euros, soit une hausse de 2 %. Pour 2013, tous segments confondus, IGNES table sur une hausse de 5 %.

marché sécurité

En ce qui concerne la vidéosurveillance, l’IGNES évalue ce marché à 200 millions d’euros et se caractériserait par une accélération à la fois de la transition de la vidéo sur IP, et de l’adoption du standard HD. Ce dernier élément laisse augurer une croissance à deux chiffres pour 2013. Enfin, l’organisation patronale estime le marché de la détection d’intrusion à 133 millions d’euros en 2012, soit 2 % de hausse par rapport à 2011 (en volume cela représente une hausse de 5% à 221 000 systèmes vendus).